Son parcours

Pascale Got est née en 1961. C'est, parait-il, une excellente année pour les vins de Bordeaux ! Avant de devenir députée, plusieurs expériences professionnelles ont forgé sa personnalité et l'ont  enrichie.

 

Dans l'idée de devenir reporter de guerre ou écrivain, elle intègre l’école de journalisme de Bordeaux, pour finalement partir aux Antilles et devenir journaliste à Radio Caraïbes International.

 

De retour en métropole, elle concilie l'éducation de son fils avec son métier de journaliste free lance. Puis, dans les années 90, elle  fait le choix de la communication institutionnelle et choisi de relier ses convictions politiques aux métiers de la communication-information au sein de la mairie d’Eysines.  Dans le même temps, elle décide également  de s'engager davantage, tout d'abord au sein d'une fédération de parents d’élèves, ensuite dans l’association Familiale Laïque des Portes du Médoc et, enfin, au Parti Socialiste, auquel elle adhère en 1999.

 

Parce qu’il ne faut jamais dire jamais, elle passe le concours d'attaché de la fonction publique territoriale et intègre dans la foulée la mairie de Blanquefort, comme directrice de cabinet. De la communication à l’engagement politique, il n’y a qu’un pas qu'elle franchit lorsque son fils passe son bac et commence ses études. 

 

En 2001, elle conduit la liste gauche plurielle aux municipales au Pian Médoc et devient conseillère municipale d'opposition. A plusieurs reprises, elle met le maire en difficulté pour la non conformité de sa gestion des finances communales et fait annuler l’ensemble de ses budgets par le tribunal administratif.

En 2007, son expérience de députée commence et elle démissionne de son mandat de conseillère municipale. Aujourd'hui, elle est  membre du bureau de l'Assemblée nationale et siège à la commission des affaires économiques de l'Assemblée. 

En 2011 en Gironde, elle devient conseillère départementale du canton Sud Médoc.

Elle mène ses fonctions avec responsabilité, passion et conviction.


UNE Expérience

Sa formation de journaliste et son engagement associatif l'ont accompagnée dans l'exercice de ses mandats pour rester toujours connectée avec la réalité quotidienne. 

Une Méthode

Celle de présenter publiquement tous les 6 mois, le bilan de son action en cours à l'aide de vidéos. Elle adresse aussi mensuellement une lettre d'information et tient de nombreuses permanences décentralisées sur  la circonscription.

un engagement

Le sien, au sein du parti socialiste, repose sur les  valeurs de gauche, humanistes et tolérantes. La nécessaire modernisation de la France doit s'accomplir dans l'équité et la justice sociale.